On attendait tous avec impatience ce choc des titans ! Tison/Maigret d’un côté, Bergeron/Blanque de l’autre. La paire en forme du moment contre les champions de France en titre et l’avenir du Padel français.

J’ai vu le match en redifféré et je dois avouer que cela n’a rien enlevé à ma joie de voir ces 4 garçons jouaient un super padel. Des points impressionnants, du suspense, des coups techniques parfaits, de l’émotion, de la psychologie, de la stratégie, le tout commenté par des pros, bref, un vrai plaisir. Merci messieurs.

Aujourd’hui nous allons analyser cette demi-final de Casa Padel.

Je vous rappelle la légende du tableau des stats.

(A) Signifie : balle qui a précédé un coup gagnant pour l’adversaire. Exemple, j’ai fait un mauvais lob (A) et l’autre a smashé (I).

(O) Signifie : Balle faute, exemple, je fais une volée dans le filet (O)

(P) Signifie :  Balle qui provoque une faute, exemple, je fais un bon coup droit (P) et le joueur en face fait une volée dans le filet (O)

(I) Signifie : Balle gagnante, exemple, je fais un smash gagnant (I) après que mon adversaire est fait un mauvais lob (A)

Vous aurez compris. Chaque point a une combinaison (A)-(I) ou (P)-(O)

En rouge, vous voyez les points négatifs de chaque joueur. Et en vert les points positifs.

Cette nomenclature permet de savoir sur quelle séquence de jeu un joueur gagne un point ou provoque une faute adverse. Ou à l’inverse sur quelle séquence il fait une faute ou provoque un point gagnant pour l’autre équipe.

Analyse de la demi-final du P1000 de Casa Padel

J’ai réalisé ce tableau ci-dessus, simplifié pour voir un peu mieux les stats du match. Je vous laisse à la fin du document les stats plus personnalisées pour ceux qui veulent aller plus loin.

Sur l’ensemble du match, qu’est-ce qu’on remarque ? On remarque que les trois joueurs Tison, Blanque et Maigret, ont su faire la différence dans le jeu aérien et gagné des points avec leur volée. Palme d’or à Tison qui cumule 25 points gagnés ou fautes provoqués grâce à ses matchs (à la grille), bandeja et Vibora. Maigret cumule lui à 14, Blanque à 12 et Bergeron à 10 (sachant que c’est un droitier à droite ce qui est plutôt un bon chiffre).

Quelles ont été les clefs du match ?

Certains diront « Le smash à la grille de Tison et le mauvais positionnement de Bergeron sur ces phases de jeu ». Oui, c’est un des points mais pas le plus important.

Point de départ de la réflexion. Qui est le joueur ayant commis le plus de faute dans le match ? Ci-dessous je vous laisse le découvrir. C’est Tison avec 50 fautes ou balles provoquant le point adverse suivi de près par Bergeron à 48. Voilà la clef du match. Pourquoi ? Parce que bien que Tison ait empilé les smashs, il a aussi commis beaucoup de fautes. C’est un joueur qui joue toujours à la limite du filet et il n’est pas encore à l’aise avec les vitres (13 fautes en sortie de vitre). Son bilan sur le match est négatif. Il a mis 48 points mais en perd 50. Bergeron / Blanque auraient dû attaquer sur Tison et défendre sur Maigret qui faisait moins de dégât.

Ensuite, deuxième point clef, les 48 fautes de Bergeron. C’est sûr qu’il a fait beaucoup de fautes en voulant bloquer les smashs de Tison. Néanmoins, qu’un gaucher à droite (Tison) marque des points ce n’est pas ça qui a miné la feuille de stats de Bergeron (33 points gagnés pour 48 fautes). Ce qui a miné sa fiche de stats ce sont les balles les plus simples (et la majorité dans le premier set qui est un set plus que serré et décisif pour la suite du match). Coup droit, revers, lob direct sans la vitre en fond de court (14 fautes), on rajoute à cela 6 retours de service qui provoquent le point adverse et quelques volées faciles ratées dans le filet et vous passez d’un bilan négatif à un bilan positif. Ce sont ces détails là qui ont fait basculer le match. Bergeron étant un joueur de droite, il ne peut pas se permettre de faire autant de fautes sur des balles faciles. Le joueur de droite (droitier) est un mur au padel, c’est celui qui ne fait pas de fautes, c’est le milieu de terrain qui fait les passes décisives, le stratège, et Bergeron n’était pas dans un bon jour pour surmonter le défi tactique et technique que lui proposait la paire Tison/Maigret.

Bilan du match « Fautes / Points gagnant »

Bilan du match Fautes - Points gagnant

De son côté Blanque a fait un match a deux vitesses. Il termine le premier set comme l’homme fort de ce match avec un bilan plus que positif.

Bilan à la fin du premier set

Bilan à la fin du premier set

Son deuxième set est à l’opposé du premier. Malgré une belle combativité, il obtient le moins bon bilan du second set. Une régularité qu’il faudra améliorer dans ce genre de match.

Bilan du deuxième set

Bilan du deuxième set padel

Maigret lui a fait son match, solide. Bilan toujours positif ou neutre. A noter sur un match comme celui-ci qu’il n’a pas réussi à mettre en danger Blanqué sur les phases d’attaque. Un secteur à travailler pour se rapprocher du top niveau mondial.

Je vous laisse ci-dessous les tableaux plus détaillés du match.

Bilan 1er set

Bilan 1er set padel

Bilan 2ème set

Bilan 2eme set padel Casa PADEL

Bilan match complet Demi-finale Casa PADEL

Bilan match complet DEMI FINALE CASA PADEL

Zoom sur une phase de Jeu :

Dans cette rubrique nous allons analyser le smash à la grille de Tison et les mauvais choix de lob de Bergeron.

Le padel c’est un jeu d’échecs, un jeu de poker où il faut fonctionner par statistique. Notre but en tant que joueur, réduire notre pourcentage de risque à zéro. Notre but en temps qu’adversaire, obliger le joueur adverse à prendre des risques.

Situation numéro 1 : Le smash à la grille de la ligne du fond

Sur cette séquence de jeu, Tison tente un smash à la grille de la ligne du fond (il disparaît même de l’écran après son saut). Bien qu’il gagne le point, c’est très mal joué de sa part et il a de la chance que Bergeron ne sache pas se placer sur ce genre de balle. Clairement, si Bergeron attend la balle en fond de court, il l’intercepte et rejoue une balle sur Tison qui est au fond de court et récupère ainsi la position offensive au filet.

Dans ce genre de situation, si vous avez un joueur qui tente ce genre de smash de la ligne de fond, applaudissez-le, vous verrez, statistiquement il en mettra 3 dedans et vous fera gagner 10 balles par la suite.

Analyse de la demi-final du P1000 de Casa Padel YOUTUBE 1

Analyse de la demi-final du P1000 de Casa Padel YOUTUBE 2

Tison retente ce genre de smash sur une autre séquence de jeu et il gagne de nouveau le point, pourquoi ? Parce que Bergeron se place mal. Regardez bien. Tison est au fond de court, il va smasher. Bergeron qui veut bloquer la balle est à 3m du filet. Là encore c’est une question de statistiques, si vous voulez bloquer une balle, plus vous êtes proche du filet (à 1m) moins vous aurez de mètres à parcourir pour le passer. Vouloir bloquer un smash avec beaucoup d’effet à 3m du filet, c’est très compliqué. D’autant plus, comme je vous le disais avant, que les smashs de Tison à cette distance-là, ne font pas de dégâts. Vous le voyez sur la copie d’écran ci-dessous, sur la 2ème image, la balle de Tison rebondit parfaitement au niveau de la position d’attention du fond du court. Si Bergeron était resté à sa place en fond de court il aurait là encore rejoué sur Tison et récupéré le filet…

Analyse de la demi-final du P1000 de Casa Padel YOUTUBE 3

Analyse de la demi-final du P1000 de Casa Padel YOUTUBE 4

Situation numéro 2 : Les lobs qui retombent au centre du terrain.

Les commentateurs le disaient très clairement, Bergeron a fait des lobs trop croisés. Pourquoi est-ce mauvais ? Car cela ouvre des angles. Pour être plus clair, si j’envoie un lob comme ci-dessous, Tison est à une distance de plus ou moins 11 mètres de la grille de Bergeron avec un angle large, ce qui veut dire que mathématiquement, l’air de la surface au sol (voir schéma ci-après) est très importante, ce qui permet à Tison de toucher la grille.Analyse de la demi-final du P1000 de Casa Padel YOUTUBE 5

Analyse de la demi-final du P1000 de Casa Padel 6

A l’inverse, si on fait un lob au milieu du court, la surface pour toucher la grille est beaucoup plus faible ce qui oblige Tison à viser la vitre du fond plutôt que la grille.

Analyse de la demi-final du P1000 de Casa Padel YOUTUBE 7

Analyse de la demi-final du P1000 de Casa Padel 8

De plus, un lob au milieu, dans le cas d’un gaucher et d’un droitier, provoque des situations de doutes chez l’adversaire car les deux joueurs se dirigeront vers le centre pour jouer le smash comme ci-dessous.

Analyse de la demi-final du P1000 de Casa Padel YOUTUBE 9

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui. N’oubliez pas que Wannapadel peut vous offrir des stages de perfectionnement sur Barcelone et nous proposons un nouveau service d’analyse complet de vos matchs comprenant le tableau des stats + un zoom technique sur ce qui n’a pas fonctionné + des pistes pour vous améliorer et travailler. Plus d’info en écrivant sur [email protected]